LYMPHOEDÈME

Le lymphoedème expliqué:

La Clinique du lymphœdème du CUSM, dirigée par la Dre Anne Towers,  est la seule clinique médicale de ce genre au Québec et dans les provinces atlantiques; elle offre des services d’évaluation, de consultation et de référence aux patients. Elle offre des services interdisciplinaires, dispensés par un physiothérapeute, un entraîneur et un bénévole de l’Association québécoise du lymphœdème, qui ont tous été spécialement formés pour intervenir auprès des personnes ayant un lymphœdème. Après avoir été évalués, les patients se voient offrir un programme de réadaptation. Les personnes qui ont besoin de traitements intensifs sont envoyées à des thérapeutes communautaires, qui leur offrent des services de TCD; elles doivent aussi s’adresser à des fournisseurs du secteur privé pour se procurer des vêtements de compression, étant donné que ces articles ne sont pas couverts par l’assurance-maladie. En général, les patients sont suivis aux trois mois jusqu’à ce que leur situation soit maîtrisée; ils sont ensuite vus en consultation une fois par année.

Le lymphoedème peut apparaître quelques jours ou quelques années après un traitement dontre le cancer. Bien que le diagnostic puisse être difficile à établir, la détection précoce et cruciale​. Voici quelques signes à surveiller sur le membre à risque (le plus souvent un bras ou une jambe):

Les symptômes: ​​
  • Sensation d’enflure ou de lourdeur

  • Diminution de la flexibilité dans les mouvements

  • Enflure soudaine ou graduelle

  • Peau dure, tendue, qui marque facilement sous pression

  • Douleur, aiguë ou lancinante

  • Difficulté à passer le bras dans la manche d’un chemisier ou dans la jambe d’un pantalon

  • Œdème plus prononcé quand il fait chaud, humide ou à l’effort

  • Bijoux (y compris la montre) qui serrent la peau, même si le poids n’a pas changé 

Bien qu'il soit impossible de faire disparaître complètement le lymphoedème, il existe divers traitements qui permettent d'en soulager les symptômes.

Les traitements:​
  • Thérapie combinée de décongestion (TCD ) : Cette forme de traitement est actuellement considérée comme étant la plus efficace; la TCD doit cependant être administrée par un thérapeute certifié. Il s’agit d’un processus en quatre étapes, qui aide à contrôler l’enflure dans la zone affectée. Ce traitement allie le drainage lymphatique manuel, les bandages compressifs, les exercices décongestifs et les soins de la peau. Une fois que l’enflure est réduite, le patient se fait prescrire un manchon ou des bas de compression destinés à maintenir l’enflure à un niveau minimal.

  • Exercices favorisant la décongestion : Ces exercices visent à réduire et à prévenir l’enflure. Ils sont prescrits par un thérapeute spécialement formé pour traiter le lymphœdème; ils comprennent des étirements, des exercices d’aérobie et l’entraînement de la force. Il est recommandé de consulter un médecin ou un thérapeute certifié pour le traitement du lymphœdème afin d’établir l’intensité, la fréquence et la durée de l’activité physique. 

  • Bandages compressifs : Le traitement par bandages compressifs consiste à appliquer successivement des couches de gaze, de mousse et de bandages compressifs à courte élasticité pendant 2 à 4 semaines, afin d’aider les muscles à stimuler la circulation de la lymphe et à prévenir l’enflure avant la prise de mesures pour le port d’un vêtement de compression. Initialement, des thérapeutes spécialement formés apposent ces bandages, mais comme c’est le cas pour le drainage lymphatique manuel, les patients et leur famille peuvent apprendre cette technique.

  • Drainage lymphatique manuel (DLM) : Il s’agit d’une technique douce spécialement conçue, qui diffère du massage traditionnel. Grâce à de légères pressions, il est possible de stimuler l’activité des vaisseaux lymphatiques et de déplacer manuellement le fluide lymphatique vers les parties du corps où le système lymphatique fonctionne bien. Sous la supervision d’un thérapeute spécialement formé, les patients et leur famille peuvent apprendre la technique du DLM.

  • Manchons ou bas de compression : C'est là que nous entrons en ligne de compte !     Il est possible de se faire prescrire par un médecin des manches ou des bas de compression ajustés aux bonnes dimensions par une personne compétente en la matière. 

Nos employées sont toutes ajusteures certifiées et continuent de recevoir de la formation régulièrement. Elles sont qualifiées pour trouver la solution à votre problème, que vous ayez besoin d'une simple paire de bas préfabriquée ou un problème complexe nécéssitant une confection sur mesures.  

La prise de mesures doit se faire le matin ou quand vos jambes sont le moins enflées possible afin d'avoir un effet optimal. Nous offrons aussi un service à domicile pour les gens ayant de la difficulté à se déplacer. Nous vous prenons donc en charge du début à la fin pour vous faciliter la vie. 

© 2018 Geneviève Plante